Discours d’accueil de la Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė aux participants de la conférence « Les changements structurels qui encouragent l’égalité entre les hommes et les femmes dans les organisations scientifiques »

21 Novembre 2013, Mise à jour, 15:39 EEST
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: Dž. G. Barysaitė

Chers participants,
Bienvenue à Vilnius!

La science joue un rôle majeur pour comprendre le monde dans lequel nous vivons. Les scientifiques contribuent considérablement au développement économique et culturel des nations et à leur bien-être.

Pendant de longs siècles les femmes et la science ont été considérées comme deux éléments incompatibles. Le monde académique était convaincu que la science était destinée exclusivement aux hommes.

La toute première impression pourrait être que la question de l'inégalité n'est plus aujourd'hui d'actualité. Cependant les stéréotypes professionnels de sexe, la corruption en matière de promotion professionnelle persistent. Les faits et les exemples concrets révèlent la réalité de l'engagement des femmes dans la science et de leurs possibilités de faire une carrière académique.

Au sein de l'Union européenne, 45 % des grades de docteur sont conférés aux femmes. Toutefois il n'y a qu'un tiers de femmes qui participent activement à la science et à la recherche. Parmi ceux qui ont le titre de professeur, un cinquième sont des femmes. Une représentation équilibrée des femmes et des hommes dans le domaine de la recherche est nécessaire pour stimuler la compétitivité européenne et recueillir tout le potentiel de l'innovation européenne.

Même si le nombre de femme dans le secteur scientifique augmente dans plusieurs pays du monde, elles ont encore du mal à obtenir un statut approprié dans le monde académique. Les causes en sont les stéréotypes académiques et culturels, la conception traditionnelle du rôle de la femme dans la société, l'environnement psychologique et social qui n'encourage pas la femme à choisir une profession dans un monde scientifique dominé et dirigé par les hommes. Les changements positifs sont évidents mais il y a encore beaucoup à faire pour assurer l'égalité des chances pour les hommes et les femmes dans le monde académique en général et à sa tête en particulier.

Si nous voulons une Europe forte et compétitive, des changements structurels sont indispensables pour promouvoir l'égalité des sexes dans tous les domaines de la recherche.

Nous devons veiller à ce que tout le monde puisse contribuer dans mêmes conditions à la création de la société moderne.

Partageons donc tous, hommes et femmes, notre expérience et nos responsabilités. Soutenons nos réussites respectives et réjouissons-nous-en. Travaillons ensemble pour l'avenir de l'Europe.

Je vous souhaite une conférence intéressante et fructueuse !

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement