Une formation professionnelle attractive, ouverte et réagissant avec souplesse aux besoins du marché du travail

12 Novembre 2013, Mise à jour, 16:34 EEST
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: 15min/Scanpix

La présidence lituanienne du Conseil de l’UE accorde une attention particulière à la formation professionnelle. Réunis à Vilnius, les directeurs de la formation professionnelle, les experts et les partenaires sociaux des pays membres de l’UE examinent comment améliorer la qualité de la formation professionnelle afin qu’elle réagisse avec souplesse aux besoins du marché du travail et qu’elle soit ouverte et accessible à tous.

Le ministre lituanien de l’Éducation et des Sciences Dainius Pavalkis a souligné que la promotion de l’attractivité, de l’ouverture et de la flexibilité de la formation professionnelle est une condition nécessaire de la prospérité économique de l’Europe et une des priorités de la présidence lituanienne du Conseil de l’UE dans le domaine de l’éducation.

« Le niveau élevé du chômage des jeunes, l’abandon précoce du cursus scolaire et un faible d’employabilité sont devenus ces derniers temps un des défis les plus importants de l’UE. Des dizaines de millions d’Européens n’ont aucune ou une très faible qualification : cela limite beaucoup leurs possibilités d’être embauchés. Dans une telle situation, il est nécessaire de réexaminer comment il est possible d’améliorer la qualité de la formation professionnelle. Il est indispensable de réformer les systèmes de formation en les rendant attractifs et accessibles à n’importe quelle étape de la vie », a dit le ministre lituanien de l’Éducation et des Sciences.

Concernant la Lituanie, le ministre D. Pavalkis a souligné l’amélioration de l’attractivité de la formation professionnelle : cette année, 10% d’élèves de plus que prévu sont entrés dans des écoles professionnelles, soit 2 000 de plus que l’année dernière. Bien que les études supérieures attirent trois fois plus d’étudiants en première année que la formation professionnelle, des centaines de jeunes avec des diplômes de l’enseignement supérieur intègrent des écoles professionnelles chaque année.

« Une des priorités nationales en matière de formation professionnelle est de renforcer la formation professionnelle pratique, impliquer les employeurs dans le processus de formation, et encourager la coopération entre les écoles professionnelles et les hommes d’affaires locaux. Nous avons une infrastructure de formation professionnelle bonne, approvisionnée et modernisée, il est important de l’exploiter efficacement en écoutant les besoins des employeurs dans les régions concrètes. Les autorités locales, les écoles professionnelles et les employeurs doivent travailler ensemble pour résoudre les questions actuelles pour les régions : développement régional, embauche, etc. », a déclaré D. Pavalkis.

Selon le ministre, les entreprises participent directement dans les structures de gestion de nombreux établissements de formation professionnelle lituaniens, les employeurs prennent les élèves en stages, puis ils embauchent les diplômés et évaluent leurs compétences pour acquérir une qualification. La grande majorité des diplômés des écoles professionnelles trouvent un emploi ou créent leur entreprise, une dizaine de pourcents poursuit des études dans les collèges et les universités.

Lors de la réunion qui a commencé hier, les directeurs en charge de la formation professionnelle des pays membres de l’UE, des pays candidats et des pays de l’Espace économique européen discutent sur comment promouvoir l’ouverture de la formation professionnelle et ils révisent les stratégies de la formation des compétences, en tenant compte des défis actuels comme le chômage des jeunes. Lors de la conférence internationale « La formation professionnelle : la possibilité pour chacun d’apprendre et de se perfectionner » qui a leu les 12 et 13 novembre, on discute comment accroître la contribution de la formation professionnelle dans la réduction de l’abandon précoce du cursus scolaire, et on aborde les stratégies efficaces de promotion de l’ouverture de la formation continue afin d’augmenter le niveau de participation des adultes à la formation tout au long de la vie au moins jusqu’à 15 % à l’échelle européenne.

Informations sur la conférence : http://www.kpmpc.lt/kpmpc/?page_id=2971
 

Actualités liées

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement