L’UE et les pays d’Asie centrale sont arrivés à un accord sur un plan de lutte contre la drogue

14 Novembre 2013, Mise à jour, 22:48 EET
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: Scanpix

« L’Union européenne coopère avec les pays d’Asie centrale selon un plan à long terme pour réduire la demande de drogue et lutter contre son offre », a dit l’ambassadeur itinérant Valteris Baliukonis, en tant que représentant de la présidence lituanienne du Conseil de l’UE, en présidant la réunion de dialogue des hauts fonctionnaires de l’UE et de l’Asie centrale sur les questions de drogue, organisée avec le Service européen pour l’action extérieure (SEAE) le 12 novembre à Bruxelles.
 

Lors de la réunion, on a approuvé le plan d’actions actualisé de l’UE et de l’Asie centrale dans la lutte contre la drogue pour la période 2014-2020. Il cherche à réduire la demande et l’offre de drogue, en encourageant la coopération régionale et en portant plus d’attention à l’information, les enquêtes et l’évaluation de la politique de lutte contre la drogue.

 « Les intérêts de l’Union européenne et des pays de l’Asie centrale coïncident : améliorer la coopération dans la lutte contre les menaces communes et les facteurs de risque pour la sécurité. Le plan d’actions dans la lutte contre la drogue pour la période 2014-2020 reflète la continuité de la politique de l’Union européenne et la coopération à long terme avec les partenaires d’Asie centrale, en permettant de continuer à renforcer leur politique nationale pour réduire la demande de drogue et lutter contre l’offre illégale et le crime organisé lié », a déclaré V. Baliukonis

La présidence lituanienne a déclaré que l’UE peut contribuer utilement en modernisant les systèmes de maintien de l’ordre et judiciaires de l’Asie centrale.

 « Le commerce de la drogue respecte de moins en moins les frontières. La drogue, le terrorisme et autres menaces sont communes aux pays de l’Asie centrale, l’Afghanistan et une région plus large. Si on veut lutter contre ces menaces, il faut pas uniquement améliorer la gestion et l’équipement aux frontières : de meilleurs contacts mutuels contribueront à la création d’institutions, de structures et de systèmes de communication correspondants », a dit l’ambassadeur itinérant Rimutis Klevečka, en s’exprimant au nom de la Litanie lors de la session consacrée à une coopération régionale plus large.

La présidence lituanienne a souligné que, lors des préparatifs du retrait d’Afghanistan des forces internationales sous le commandement de l’OTAN, il est très important d’impliquer ce pays dans les initiatives de coopération régionale.
 

Actualités liées

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement