L'UE doit continuer les travaux engagés par la Lituanie

16 Janvier 2014, Mise à jour, 08:59 EEST
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: R. Dačkus

Mardi 14 janvier (Strasbourg). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė a rencontré à Strasbourg le président du Parlement européen Martin Schulz et a présenté les résultats de la présidence lituanienne du Conseil de l'UE à la session plénière du Parlement européen.

Il s'agit de l'évènement de clôture de la présidence lituanienne. La tradition veut que le chef de l'Etat qui assure la présidence du Conseil de l'UE présente les principales priorités de la présidence et, ensuite, qu'il en présente les résultats devant les députés européens des 28 pays de l'UE qui représentent directement 500 millions de citoyens européens.

La Présidente a souligné que pendant les six mois de la présidence, la Lituanie a réussi les épreuves qu'elle a eu à affronter. Non seulement elle a réalisé tous les travaux planifiés mais elle a accompli même plus qu'on ne l'escomptait.

« Je suis fière que notre pays ait prouvé qu'il pouvait accomplir les tâches de la présidence aussi bien que les anciens membres de l'UE. La présidence lituanienne a été exceptionnelle car notre charge du travail a été non seulement deux fois plus importante qu'habituellement, mais nous avons également eu à subir la pression extérieure. Je suis heureuse que nous n'ayons pas cédé aux tentatives de nous déstabiliser et que nous ayons dépassé nos objectifs », a dit la Présidente.

Selon la Présidente, les décisions fondamentales pour la croissance économique et le bien-être des gens ont été prises et elles ont mis l'Union européenne sur un bon chemin. Actuellement, il est primordial pour l'Europe de continuer les travaux engagés.

Parmi les principaux résultats de la présidence lituanienne, la Présidente a évoqué l'accord trouvé à temps sur le budget 2014 de l'UE, les progrès réalisés pour créer l'union bancaire et le marché intégré de l'énergie de l'UE. Pendant la présidence, un accord a été également trouvé sur la liste des projets stratégiques en matière d'énergie, qui inclut aussi 6 projets lituaniens. Les négociations avec le Canada sur l'accord de libre-échange ont été menées à bien et celles avec les Etats-Unis ont été engagées. Un mandat a été obtenu pour lancer les négociations avec la Chine sur la protection des investissements.

Selon la Présidente, ce sont des décisions essentielles qui aideront à surmonter efficacement les conséquences de la crise, assureront la croissance économique et la stabilité financière de l'UE, diminueront le chômage et stimuleront la compétitivité. Les Européens attendent donc actuellement les pas suivants de l'UE pour les mettre en œuvre de manière efficace.

L'Europe ouverte était l'une des principales priorités de la présidence lituanienne. Le sommet de Vilnius en novembre a incité des changements historiques dans les pays du partenariat oriental. Ce sommet a été marqué non seulement par le paraphage des accords de libre-échange avec la Moldavie et la Géorgie et la signature d'autres accords importants mais également par le déclenchement de changements historiques en Ukraine, qui ont clairement montré que les Ukrainiens choisissent un avenir démocratique basé sur des valeurs européennes.

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement