L’intégration européenne de l’Ukraine est utile pour les Lituaniens

20 Septembre 2013, Mise à jour, 16:07 EEST
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: Dž. G. Barysaitė

Vendredi 20 septembre (Yalta). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė a rencontré à Yalta le Président ukrainien Viktor Ianoukovytch. Lors de la rencontre bilatérale, la préparation au sommet de Vilnius et les conditions nécessaires à la signature d'un accord d'association et de libre-échange ont été discutées.

« C'est la dernière ligne droite du parcours ukrainien vers l'intégration européenne. Il ne reste que quelques dernières barrières, ne pas céder à la pression de plus en plus forte des opposants, et l'Ukraine appartiendra à une famille européenne unie. Cela ouvrira de nouvelles opportunités aussi bien aux Ukrainiens qu'aux Lituaniens et à tous les Européens », a affirmé la Présidente.

Une association des partenaires orientaux et de l'Europe renforcera le processus de démocratisation dans ces pays et assurera aux particuliers et aux entreprises une meilleure sécurité et des possibilités de développement économique.

La signature d'un accord de libre-échange permettrait aux seules entreprises lituaniennes d'économiser jusqu'à 45 millions de litas de droits de douane. Le marché commun de l'Union européenne avec ses 500 millions de consommateurs s'ouvrirait à l'Ukraine, et un marché supplémentaire de 45 millions de consommateurs ukrainiens s'ouvrirait à nous. Ce seraient de nouvelles opportunités pour exporter des marchandises et des services, pour créer des emplois. Une coopération économique et commerciale basée sur des valeurs européennes assurerait une meilleure sécurité des investissements pour les entreprises, une réglementation plus transparente, rendrait les marchés publics et le marché des services plus libres, créerait les conditions nécessaires à une concurrence honnête.

Selon le chef de l'Etat, la décision stratégique de l'Ukraine d'avancer sur la voie européenne de la démocratie l'a profondément transformée. Elle a fait de grands progrès et le pays satisfait pratiquement aux exigences nécessaires pour signer un accord d'association avec l'UE. Il ne reste qu'à résoudre les problèmes de la justice sélective, dont l'exemple le plus significatif est l'emprisonnement de l'ancien Premier ministre Ioulia Tymochenko. L'Ukraine doit également continuer les réformes légales et créer une institution indépendante de lutte contre la corruption, adopter des lois relatives au ministère public et des lois contre la discrimination, améliorer les lois électorales.


D'après la Présidente, à l'approche d'une décision qui ouvrira une étape d'une nouvelle qualité dans le voisinage oriental de l'UE, les pays du partenariat oriental et la Lituanie, qui assure actuellement la présidence du Conseil de l'UE, subissent actuellement une pression non seulement politique mais aussi économique. Les restrictions sur les exportations et les restrictions commerciales, les contrôles aux frontières, les dites guerres du lait et du chocolat, sont utilisés pour empêcher les processus de démocratisation.

La Présidente a affirmé que la Lituanie doit subir une telle pression pour chaque décision stratégique, mais qu'elle n'y a jamais cédé. Cela s'est produit quand nous aspirions à notre indépendance, pour la construction du terminal de Būtingė et pour la construction du terminal GNL actuellement.

Selon la Présidente, chaque pays doit décider par lui-même de son avenir.

 

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement