Les questions de l’égalité entre les hommes et les femmes dans l’Union européenne ont été abordées à haut niveau à Vilnius

14 Septembre 2013, Mise à jour, 08:00 EET
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
Les questions de l’égalité entre les hommes et les femmes dans l’Union européenne ont été abordées à haut niveau à Vilnius | auteur: SADM

Lors de la conférence de haut niveau de l’UE de la présidence lituanienne qui a lieu aujourd’hui à Vilnius « L’égalité des sexes comme contribution pour atteindre les objectifs « Europe 2020 » : l’efficacité des mécanismes institutionnels », on a discuté des actions à entreprendre par les pays membres et des méthodes et instruments à appliquer pour que les structures chargées de l’égalité entre les sexes travaillent plus efficacement et pour que les différences de situations entre les hommes et les femmes soient réduites plus rapidement.  

Selon la ministre de la Protection sociale et du Travail Algimanta Pabedinskienė, une participation égale, complète et efficace des femmes et des hommes sur le marché de l’emploi et une situation équivalente dans tous les domaines sont une condition nécessaire pour atteindre les objectifs stratégiques de l’Union européenne. « Ces objectifs sont la croissance économique, la compétitivité, le bien-être de chaque femme, de chaque homme et de toute la société.

Afin de supprimer les inégalités dans tous les domaines et atteindre une égalité entre les sexes, il y a la nécessité d’une étroite coopération constructive entre les institutions chargées de l’égalité entre les sexes, les partenaires sociaux, les scientifiques et les chercheurs travaillant dans le domaine de l’égalité entre les sexes et les organisations de femmes, et un soutien aux organisations de femmes est également nécessaire. Et, bien sûr, un fonctionnement efficace des mécanismes institutionnels est une condition indispensable pour que l’égalité entre les hommes et les femmes devienne une réalité non seulement dans les actes de droit ou les stratégies, mais aussi dans la vie quotidienne », a déclaré la ministre dans son discours de bienvenue.

La directrice de l’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes Virginija Langbakk qui a pris part à l’événement a souligné que l’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes, en activité depuis plusieurs années à Vilnius, a fortement contribué aux objectifs de la présidence lituanienne, en préparant une étude comparative sur les mécanismes institutionnels des pays membres de l’Union européenne.

Le directeur en charge de l’égalité à la DG Justice de la Commission européenne Aurel Ciobanu-Dordea a déclaré à la conférence que « il ne suffit pas qu’il n’y ait pas de discrimination fondée sur le sexe dans la vie des femmes et des hommes. Il faut accorder aux hommes et aux femmes les mêmes possibilités de comprendre leurs objectifs, créer les conditions nécessaires pour que les hommes et les femmes atteignent les mêmes résultats, accorder la même position dans la société, l’économie et la politique. À cet effet, l’Union européenne et la Commission européenne ont élaboré des stratégies spécifiques et détaillées pour promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes ».

Les conclusions, formulées par les modérateurs des sessions de la conférence, contribueront aux conclusions du Conseil, préparées par la présidence lituanienne, sur l’efficacité des mécanismes institutionnels. On espère que les conclusions du Conseil seront adoptées en décembre 2013 au Conseil Emploi, Politique sociale, Santé et Consommateurs (EPSCO) de l’Union européenne.

STATISTIQUES:

  • L’écart des taux d’emploi entre les femmes et les hommes en Lituanie est le meilleur de l’UE. En 2012, le niveau d’emploi des femmes entre 15 et 64 ans était de 61,9 % et il a augmenté de 1,7 point en un an. Celui des hommes était de 62,5 % et il a augmenté 2,1 points. Selon l’écart des taux d’emploi entre les femmes et les hommes, la Lituanie est première dans l’UE, et la Lettonie est tout juste derrière. L’écart le plus important des taux d’emploi entre les femmes et les hommes est à Malte et en Grèce.
  • En 2012, le taux de chômage des femmes était inférieur de 3,6 % à celui des hommes. Le taux de chômage des femmes était de 11,5 % (15,1 % pour les hommes). En un an, le taux de chômage des femmes a diminué de 1,4 point (2,6 points pour les hommes). Selon l’écart des taux de chômage entre les femmes et les hommes, la Lituanie est première dans l’UE.
  • En 2011, l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes s’est réduit. En 2011, dans les entreprises de l’industrie, du bâtiment et des services, à l’exception de l’administration publique, la défense et l’assurance sociale obligatoire, l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes était de 11,9 % et, en comparaison avec 2010, il s’est réduit de 2,7 points.
  • Les femmes avec une formation universitaire sont plus nombreuses que les hommes et, selon cet indicateur, la Lituanie dépasse la moyenne de l’UE.
  • Il y a plus de femmes avec une formation technique et universitaire (42,3 %) que d’hommes (33 %). Selon cet indicateur, la Lituanie dépasse la moyenne de l’UE (7e place). La moyenne de l’UE est 39 % de femmes avec une formation universitaire et 31 % d’hommes. Cet indicateur est le meilleur au Luxembourg, au Royaume-Uni et en Irlande. Il est le plus mauvais en Italie, en Slovaquie et en Roumanie.
  • La Lituanie dépasse la moyenne de l’UE pour le pourcentage de femmes dirigeant de grandes entreprises. En 2012, il y a 8 % de femmes dirigeant de grandes entreprises (moyenne de l’UE : 3 %). Cet indicateur est le meilleur en République tchèque (17 %), en Lettonie (13 %) et en Slovénie (11 %). Il y a même 14 pays de l’UE qui n’ont pas de grandes entreprises dirigées par des femmes.
  • Par le nombre de femmes membres des conseils d’administrations des grandes entreprises (18 %), la Lituanie dépasse la moyenne de l’UE (16 %). Cet indicateur est le meilleur en Lettonie (28 %) et en Finlande (29 %). Il est le plus mauvais à Malte (4 %), en Hongrie et au Portugal (7 %). 
Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement