Les ministres européens de la Santé réfléchissent à la durabilité et à l'avenir des systèmes de santé dans l'UE

09 Juillet 2013, Mise à jour, 08:08 EET
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: eu2013.lt

Aujourd'hui, le conseil informel des ministres de la Santé de l'Union européenne, le premier à se tenir sous la présidence lituanienne, a démarré à Vilnius, en Lituanie. Le premier sujet abordé par les différents représentants a été l'avenir des systèmes de santé au sein de l'UE, et plus particulièrement leur durabilité.

Comme l'a souligné le ministre lituanien de la Santé Vytenis Povilas Andriukaitis dans son discours d'ouverture, les systèmes de santé européens sont confrontés à des défis gigantesques : les bouleversements démographiques, les difficultés économiques et l'assimilation des nouvelles technologies.

« Jusqu'à présent, les systèmes de santé ont résisté aux changements », affirme le ministre Andriukaitis. « Le fait est que les citoyens européens veulent que leurs systèmes de santé ne fassent pas qu'exister, mais leur assurent le plus haut niveau de protection possible ».

Selon M. Tonio Borg, le commissaire européen en charge de la consommation et des politiques de santé, la Commission est prête à soutenir les États membres de l'UE dans leur préparation face aux défis à venir.

« Nous avons là une occasion d'améliorer nos systèmes de santé. Et améliorer ne signifie pas effectuer des coupes dans les services, cela signifie une réorganisation efficace et rentable. L'optimisation n'est pas un coût, c'est un investissement », explique le commissaire M. Tonio Borg.

Le professeur en économie et gestion de l'institut IMT Fabio Pammolli souligne que la durabilité d'une politique de santé est étroitement liée à celle des finances publiques.

« Une question reste ouverte : comment une population en décroissance et vieillissante va-t-elle parvenir à satisfaire la demande croissante en termes de financement de la santé ? », demande M. Fabio Pammolli lors de sa présentation.

« Comment intégrer plus d'efficacité ? », demande M. Josep Figueras, directeur de l'Observatoire européen des systèmes et des politiques de santé et directeur du Centre européen de l'OMS en charge des politiques de santé. Lors de son discours, M. Joseph Figueras a présenté une proposition en trois volets pour une véritable durabilité des systèmes de santé : une concentration des efforts pour une couverture basée sur la valeur, une réforme structurelle des prestations et le renforcement des efforts de bonne gouvernance.

Au cours des débats, les délégués ont exprimé leur accord sur une compréhension commune de la situation. Les États membres ont reconnu que, bien que les statistiques des systèmes de santé de l'UE soient bonnes et aillent en s'améliorant, chaque État doit bien appréhender l'importance des enjeux à venir et que c'est en unissant leurs efforts qu'ils pourront répondre aux défis.

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement