Le Conseil de l’UE a présenté au Parlement européen les priorités du budget européen pour 2014

11 Septembre 2013, Mise à jour, 11:03 EEST
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: PantherMedia/Scanpix

Lors de la session plénière du Parlement européen à Strasbourg, le Conseil de l’Union européenne (UE) a présenté sa position sur le projet du budget européen pour 2014. La priorité la plus importante de la position du Conseil est accordée aux programmes de stimulation de la croissance économique et de la création d’emplois.
On cherche également à assurer une gestion plus efficace des frais administratifs et une plus grande flexibilité du budget européen.

« Le budget de l’année 2014 sera vital pour la croissance économique et la création d’emplois dans l’UE. Je suis convaincu que la position du Conseil de l’UE reflète un équilibre approprié entre les possibilités financières des pays membres et la nécessité de financer les programmes de stimulation de l’économie. La situation économique reste toujours compliquée dans les pays de l’UE, et les budgets nationaux resserrés. Nous devons assurer que les programmes du budget européen soient mis en œuvre correctement et à temps, et rechercher en même temps à ce que les déficits budgétaires des pays de l’UE n’excèdent pas les limites établies », a déclaré le vice-ministre lituanien des Finances Algimantas Rimkūnas qui a présenté la position en tant que représentant du pays à la présidence du Conseil de l’UE.

Le vice-ministre a jugé positif le premier trilogue sur le budget européen qui a eu lieu la semaine dernière : au cours de celui-ci, le Conseil de l’UE et le Parlement européen se sont entendus que la priorité importante doit être accordée aux programmes qui encouragent la croissance et l’emploi, et que c’est une introduction importante aux négociations qui auront en octobre et novembre.

Le budget européen de 2014 sera le premier budget annuel du nouveau cadre financier pluriannuel de l’UE pour 2014-2020. La position du Conseil de l’UE prévoit que ses crédits d’engagement comprendront 142,2 milliards d’euros (491 milliards de litas), et les crédits de paiement 135 milliards d’euros (466 milliards de litas). Le Conseil de l’UE identifie comme prioritaires les programmes pour l’emploi des jeunes, ERASMUS, la recherche, la promotion des petites et moyennes entreprises, etc., par lesquels on cherche à assurer une croissance durable de l’économie européenne et encourager la lutte contre le chômage.

La position du Conseil prévoit également une marge des crédits de paiements s’élevant à un milliard d’euros (3,45 milliards de litas). Elle devrait garantir la possibilité de financer les dépenses imprévues.

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement