L’avenir de la défense européenne sera discuté à Vilnius

06 Septembre 2013, Mise à jour, 13:06 EET
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: A. Pladis (ministère de la Défense)

Une réunion informelle des ministres de la Défense de l’Union européenne (UE) aura lieu les 5 et 6 septembre à Vilnius. Il s’agit de l’une des principales étapes de la préparation du Conseil européen en décembre. De possibles recommandations pour la discussion des chefs d’État sur la défense y seront abordées.

« La présidence lituanienne du Conseil de l’Union européenne coïncide avec un semestre très important pour la politique européenne de sécurité et de défense, car le Conseil européen qui se tiendra en décembre abordera de nouveau les perspectives d’avenir de la défense européenne après une longue interruption », a déclaré le ministre lituanien de la Défense Juozas Olekas à la veille de la réunion. « J’espère que nous parviendrons avec nos collègues à Vilnius à une position commune sur les questions à discuter et les décisions que le Conseil européen devrait adopter ».

« Acceptant la nécessité d’une discussion sur la sécurité européenne, j’ai l’intention d’attirer l’attention de mes collègues sur le fait que l’actuelle stratégie de la sécurité européenne ne propose plus d’orientations suffisantes dans un environnement sécuritaire en pleine mutation », a dit le ministre lituanien de la Défense J. Olekas.

« Je soulignerai également l’importance de la coopération de l’UE avec les partenaires pour la sécurité régionale et je vais appeler les ministres à faire plus attention à la réponse de l’UE aux nouvelles menaces contre la sécurité, à la nécessité d’être le plus flexible possible dans l’utilisation des groupes de combat de l’UE pour lutter contre les crises, et à rechercher une coopération plus étroite entre l’UE et l’OTAN dans le domaine de la sécurité internationale », a déclaré J. Olekas.

Lors des discussions sur les perspectives de renforcement du secteur de la défense et de la sécurité européennes, le ministre posera des questions sur les possibilités d’impliquer encore plus les petites et moyennes entreprises dans les programmes d’aide de la Commission européenne. Il est également prévu de souligner l’importance d’accroître l’efficacité énergétique en matière militaire, car les dépenses pour les ressources énergétiques représentent une grande partie des budgets militaires et augmentent les coûts des opérations militaires.

Deux documents serviront de base à la discussion des ministres de la Défense de l’UE à la réunion informelle à Vilnius. Le premier document est le rapport, préparé par la Haute Représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Catherine Ashton, sur la politique de sécurité et de défense de l’UE. Le président du Conseil européen fera, sur la base rapport révisé à la réunion des ministres de la Défense, des propositions concrètes pour la discussion sur la défense des chefs d’État de l’UE. Le deuxième document est la communication de la Commission européenne, publiée en juillet, sur le secteur européen de la  défense et de la sécurité européenne « Vers un secteur de la défense et de la sécurité plus compétitif et plus efficace ».

Il est également prévu d’aborder les questions des opérations militaires de l’UE et des partenariats de sécurité de l’UE, dont le renforcement est une des priorités de la présidence lituanienne.

Environ 350 personnes devraient participer à la réunion des ministres de la Défense de l’UE. La réunion sera présidée par Catherine Ashton, Haute Représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et le Commissaire européen au Marché intérieur et aux Services Michel Barnier sera également présent. La venue du Secrétaire général de l’OTAN Anders Fogh Rasmussen souligne l’importance des questions abordées par les ministres de la Défense de l’UE.

Le général Patrick de Rousiers, président du Comité militaire de l’UE, la chef exécutif de l’Agence européenne de défense Claude-France Arnould et les commandants des opérations l’UE (ATALANTA, ALTHEA, missions de formation en Somalie et au Mali) participeront aussi à la réunion à Vilnius.

Les ministres de la Défense seront à la tête des délégations des 21 pays sur 28 qui participent à la réunion.  
Des rencontres bilatérales et multilatérales des délégués participant à la réunion des ministres de la Défense de l’UE auront également lieu les 5 et 6 septembre à Vilnius. Le 5 septembre, à la Galerie nationale d’art, principal lieu de la réunion, aura lieu une rencontre des ministres de la Défense des pays qui ont fourni des militaires au groupe de combat de l’UE en service au second semestre de cette année : Lettonie, Lituanie, Pays-Bas, Suède et Royaume-Uni.

Des rencontres bilatérales du ministre lituanien de la Défense J. Olekas se tiendront le 6 septembre à Vilnius avec le Secrétaire d’État à la défense du Royaume-Uni Philip Hammond et le ministre italien de la Défense Mario Mauro. 

Le général Richard Shirreff, commandant de l’opération de l’UE en Bosnie-Herzégovine ALTHEA et commandant suprême adjoint des forces alliées en Europe, se rendra au ministère de la Défense le 6 septembre pour rencontrer le chef de l’armée lituanienne le lieutenant-général Arvydas Pocius et le vice-ministre de la Défense Marijus Velička.
 

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement