La présidence lituanienne a renouvelé le mandat de négociation sur l’achèvement de la Politique agricole commune

24 Septembre 2013, Mise à jour, 09:19 EEST
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: Conseil de l’Union européenne

Lors de la réunion du Conseil sur l’agriculture le 23 septembre, la présidence lituanienne a obtenu des États membres de l’UE des orientations claires sur la façon de rapprocher les positions du Conseil et du Parlement européen, et elle a renouvelé le mandat de négociation du conseil afin d’obtenir un rapprochement définitif sur le paquet législatif de la réforme de la Politique agricole commune. Bien que la flexibilité de négociation reste très limitée, le Conseil est fermement résolu à terminer le plus vite possible les négociations avec le Parlement.

Lors de la réunion, le ministre de l’Agriculture prof. Vigilijus Jukna a présenté la situation actuelle des négociations sur réforme de la Politique agricole commune (PAC), il a surtout mis l’accent sur les questions liées au cadre financier pluriannuel (CFP) pour 2014–2020. Le ministre a informé le Conseil des résultats du dialogue tripartite avec le Parlement européen qui a eu lieu le 17 septembre.

« Les États membres ont convenu de ne pas recommencer des discussions politiques sur les éléments déjà décidés de la réforme de la Politique agricole commune, mais ils ont donné à la présidence lituanienne du Conseil de l’UE des orientations pour les négociations avec le Parlement européen sur les questions ouvertes comme la réduction des paiements directs aux grandes exploitations, un transfert des fonds flexible entre les supports de la PAC, la procédure d’approbation des enveloppes du développement rural pour les États membres et le niveau de cofinancement. Demain, nous aurons une réunion tripartite avec le Parlement européen et j’espère que nous réussirons à rapprocher les positions et nous entendre sur les questions non encore réglées avant le dernier vote à la commission COMAGRI du parlement européen », a déclaré le ministre V. Jukna.

Les deux institutions se sont engagées à trouver un accord sur la PAC qui garantira que la PAC réformée entre en vigueur à temps. Par conséquent, il est important d’obtenir un accord également sur la proposition établissant les dispositions transitoires nécessaires pour 2014 sur certains aspects de la réforme de la PAC surtout liés au système des paiements directs et au développement rural. « Il s’agit de notre responsabilité collective que les agriculteurs de l’UE aient des règles claires et des garanties financières, et qu’ils ne subissent aucun dérangement », a souligné le ministre V. Jukna.

Le ministre a présenté les prochains plans d’achèvement de la réforme de la PAC : « Nous espérons qu’en septembre nous parviendrons avec le Parlement européen à négocier les questions concernant le cadre financier pluriannuel. Nous prévoyons d’achever avant la fin de l’année les derniers travaux sur le paquet législatif de la Politique agricole commune ».

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement