La présidence lituanienne a obtenu un accord sur le budget 2014 de l’UE

12 Novembre 2013, Mise à jour, 11:35 EEST
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: Le Conseil de l'Union européenne

Le Conseil de l’Union européenne et le Parlement européen sont parvenus à un accord sur le budget 2014 de l’UE le 11 novembre à Bruxelles lors de négociations sous la direction de la présidence lituanienne. Les crédits des engagements du budget représentent 142,6 milliards d’euros, et les crédits de paiements 135,5 milliards d’euros.

« C’est un pas important pour toute l’Union européenne. Nous avons convenu de renforcer le financement de domaines prioritaires comme la croissance économique, la création d’emplois, l’innovation et l’aide humanitaire. Les agences européennes pour la migration, l’asile et la protection des frontières ainsi que les agences européennes de contrôle financier ont été renforcées. L’accord entre le Conseil et le Parlement est un bon début pour le nouveau cadre financier pluriannuel de l’UE », a déclaré le vice-ministre lituanien des Finances Algimantas Rimkūnas, président du Conseil pour les affaires économiques et financières sur les questions budgétaires.

Presque la moitié du budget, soit 64 milliards d’euros, sera consacré aux initiatives pour une croissance avancée et intégrée. Le financement de la recherche, de l’innovation et de l’éducation sera considérablement augmenté dans ce domaine. De plus, on s’engage à allouer 47,5 milliards d’euros à la politique de cohésion.

« Actuellement, au moment où plusieurs pays membres de l’UE sont confrontés à des restrictions financières, le budget européen convenu n’ajoute pas de charge supplémentaire à leurs budgets ; il garantit aussi que les ressources sont allouées aux priorités les plus importantes, comme la création d’emplois pour les jeunes et l’aide aux petites et moyennes entreprises. Nous avons également été capables de nous entendre sur des limites de flexibilité suffisantes afin que l’UE puisse répondre aux situations imprévues qui nécessiteraient des dépenses supplémentaires », a dit A. Rimkūnas

Le compromis a été obtenu au comité de conciliation, convoqué lorsque le Parlement européen a amendé la position du Conseil de l’UE en augmentant les crédits de paiements de 1,4 milliards d’euros et les crédits des engagements de 855 millions d’euros. Le Conseil et le Parlement doivent approuver formellement l’accord dans les 14 jours.

Le comité de conciliation a aussi trouvé un accord sur le budget rectificatif n° 9 pour 2013, qui alloue sur le Fonds de solidarité de l’UE 400,5 millions euros à l’Allemagne, l’Autriche, la République tchèque et la Roumanie qui ont subi des catastrophes naturelles. Une partie de la somme, 150 millions d’euros, sera financée sur le budget 2014.

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement