Les connexions de transport avec les pays du Partenariat oriental sont des connexions de vies

10 Octobre 2013, Mise à jour, 16:04 EET
  • RSS
  • Imprimer
Loading...
auteur: PantherMedia/Scanpix

Le 9 octobre, lors de la réunion des ministres des Transports du Partenariat oriental sera développé un espace européen unique des transports. La coopération de l’Union européenne et des six pays partenaires orientaux (Biélorussie, Ukraine, Moldavie, Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan) dans le secteur des transports signifie développer des projets ensemble et il apporte un bénéfice économique concret.

Posé lors de la conférence des ministres des Transports du Partenariat oriental en octobre 2011 à Cracovie, l’objectif de connecter les systèmes de transport de l’UE et des pays voisins, conformément à la politique commune de coopération régionale, a déjà apporté des résultats concrets. Un des succès les plus importants est le réseau de transport régional du Partenariat oriental, formé en deux ans, qui comprend les interconnexions entre six pays voisins orientaux de l’Union européenne ainsi que les connexions de ces pays avec le Réseau de transport transeuropéen (RTE-T). Le réseau régional des infrastructures des transports crée des connexions de transport avec des itinéraires ferroviaires et routiers prioritaires, ainsi que les principaux ports et aéroports et les points de passage frontaliers prioritaires. Il a déjà été convenu que les voies fluviales régionales les plus importantes seront prochainement incluses dans le réseau de transport régional. Cela est particulièrement utile au développement économique des pays partenaires car, en améliorant les connexions avec les réseaux de transport de l’Union européenne, de nouvelles possibilités s’ouvrent pour développer les entreprises et les exportations, et faciliter le transport.

Que peut proposer l’Union européenne aux pays partenaires orientaux ? En premier lieu, ses connaissances d’experts dans le développement de projets importants d’amélioration des infrastructures. Lors de la réunion des ministres des Transports du Partenariat oriental sera approuvée la liste des projets d’infrastructures prioritaires des 6 pays partenaires, qui deviendra le principal instrument pour raccorder les réseaux de transport transeuropéen (RTE-T) avec les infrastructures des pays voisins. Les projets améliorant le transport entre les pays de l’UE et les pays partenaires sont particulièrement importants : l’électrification de la ligne des trains à grande vitesse Vilnius-Minsk, le projet du tunnel ferroviaire de Beskyd reliant l’Ukraine à l’Europe, ainsi que la reconstruction de la route reliant l’Ukraine à la Pologne (section Krakovets-Lviv-Brody- Rivne). Un grand bénéfice devrait être apporté aux populations des pays partenaires avec des projets comme la construction d’un contournant évitant trois villages sur la route Chisinau-Giurgiulesti ou la construction de la route Tbilissi-Senaki-Leselidze qui est le principal corridor de transit en Géorgie.

Ces projets d’amélioration des infrastructures des transports et autres projets sont des exemples de la coopération à long terme de l’UE avec les pays partenaires. Les projets qui sont inclus dans le réseau du Partenariat oriental pourront être développés avec un financement européen et des prêts des institutions financières/banques internationales (BEI, BERD, Banque mondiale).

La coopération entre l’UE et les pays partenaires comprend également l’espace aérien. Dans la réalisation de l’initiative de Ciel unique européen et l’élargissement du marché intérieur européen de l’aviation aux pays voisins, les accords UE-Moldavie (signé en 2012) et UE-Géorgie sur un marché unique des services de l’aviation sont parmi les résultats les plus significatifs.

Les prochaines actions dans le secteur des transports seront définies par la Déclaration commune sur les possibilités de coopération du Partenariat oriental dans le secteur des transports, qu’il est prévu de signer lors de la réunion. La présidence lituanienne du Conseil de l’UE espère que des réunions des ministres des Transports du partenariat oriental se tiendront régulièrement afin d’obtenir ainsi une évaluation constante des résultats obtenus et la proposition de nouveaux objectifs.

Il est important pour la Lituanie que de telles décisions, qui rapprochent réellement les partenaires orientaux de l’UE, soient notamment adoptées lors de la présidence lituanienne du Conseil de l’UE. Une Europe ouverte est une des priorités les plus importantes de ce semestre.

Sélectionner tout

Par domaine politique

  • Affaires générales (GAC)
  • Affaires étrangères (CAE)
  • Affaires économiques et financières (ECOFIN)
  • Justice et affaires intérieures (JAI)
  • Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO)
  • Compétitivité (COMPET)
  • Transports, télécommunications et énergie (TTE)
  • Agriculture et pêche (AGRI)
  • Environnement (ENVI)
  • Éducation, jeunesse, culture et sport (EJC)

Calendrier des événements

Recherche Tous les événements
Précédant Suivant
Décembre 2013
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30
8
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01 02 03 04 05
De 28.11.2013 à 29.11.2013
Troisième Sommet du Partenariat oriental

S‘abonner aux actualités

À propos abonnement